Les portraits des intervenants du Festival Lumexplore 2017: Yvan Griboval

YVAN GRIBOVAL

Dans le cadre du Festival Lumexplore 2017, Yvan Griboval présentera le film « Expédition OceanoScientific 2016 – 2017 » au cinéma Eden Théâtre à La Ciotat, le vendredi 15 septembre à 11 h.

Il sera suivi d’une conférence sur le changement climatique dans les océans, à 11h 30.

Navigateur & Chef d’entreprise normand
Concepteur du Programme OceanoScientific
Directeur des expéditions de la Campagne OceanoScientific
Membre de la Société des Explorateurs Français
Membre du Comité National Français des Recherches Arctiques et Antarctiques

De la voile aux média
Autodidacte ayant effectué sa scolarité à Rouen en institution religieuse (Join Lambert), Yvan
Griboval a marié ses passions pour la voile et pour les média en conjuguant à 18 ans le métier de
sportif professionnel (régate et course au large) à celui de journaliste-reporter (texte & photo), dans
de grands média français (presse écrite et TV) : L’Équipe, Agence France Presse, Voiles & Voiliers,
Yachting à Voile / Voile Magazine (Revue officielle de la FFVoile), FR3 Normandie (France
Télévision), etc. Il a collaboré à des revues nautiques étrangères : Allemagne, Belgique, Suisse,
Japon, Suède… Yvan Griboval a ainsi exercé les fonctions de journaliste reporter (texte et photo),
rédacteur en chef, directeur de publication, puis présentateur, réalisateur et producteur TV.

Navigateur & Journaliste professionnel
Yvan Griboval a été « skipper d’usine » au début des années 80 pour le compte des Chantiers
Bénéteau (leader mondial de la production de voiliers de plaisance) et, occasionnellement, pour les
chantiers Jeanneau et Kirié. Dans ce contexte, il a remporté bon nombre de classiques françaises :
Semaine de La Rochelle, Semaine de Marseille, Course Croisière Edhec, etc. Yvan Griboval a couru
plusieurs courses transatlantiques pour le compte des Chantiers Bénéteau : Twostar sur First, La
Rochelle – La Nouvelle Orléans sur Maison Phénix, Transat en Double sur Maison Phénix III, où il
s’est classé deuxième ou troisième dans sa classe. Engagé dans la Route du Rhum 82 sur Maison
Phénix II, un First 42 Bénéteau, il a été contraint à l’abandon sur panne de pilote automatique.
Whitbread 1985-86 : Victoire autour du monde
Yvan Griboval a participé à la victoire de L’Esprit d’Équipe aux côtés de Lionel Péan (skipper) dans la
Whitbread 1985-86 (devenue Volvo Ocean Race) : la course autour du Monde en équipage qui se
refusa trois fois à Eric Tabarly. Cette victoire acquise par la France en 1986 a seulement été
renouvelée en 2012, soit 29 ans plus tard, par Franck Cammas et son équipage à bord de Groupama.

Le tournant de la communication
Yvan Griboval a mis son expérience et ses compétences de navigateur-journaliste au service des
entreprises et des collectivités territoriales françaises et étrangères dès 1987-88, pour les guider dans
leurs démarches de communication événementielle fondées sur l’exploitation du nautisme, des
compétitions et des champions de voile.

Des concepts novateurs
Dans ce cadre, Yvan Griboval a développé des méthodes originales de promotion événementielle,
offrant à ses partenaires une exposition média optimisée. Il a accompagné ses clients et partenaires
sur quelques-uns des plus célèbres événements de voile sportive : America’s Cup, Volvo Ocean
Race (ex-Whitbread), courses transatlantiques, championnats du Monde, Tour de France à la Voile,
Solitaire du Figaro, Vendée Globe, Nioulargue – Voiles de Saint-Tropez, etc.

SailingOne
Yvan Griboval est fondateur et président de la SAS SailingOne depuis sa création (décembre 1994)
suite à la reprise de la société KL Organisation à la création de laquelle il a été associé en 1990,
avant de l’acquérir en intégralité en décembre 1992, puis de la transformer. A ce jour, SailingOne est
une entreprise familiale détenue à 100% avec son épouse : Cécile d’Estais – Griboval.

Trophée des Champions
En 1990, Yvan Griboval crée le Trophée des Champions de Voile pour répondre à une problématique
commerciale et de communication du Chantier KL Nautique (Morbihan). Dès sa première édition, la
version française de cet événement a pris le nom de Trophée Clairefontaine au gré du partenariat mis
en place au printemps 1990 avec le groupe papetier éponyme (Groupe Exacompta-Clairefontaine).
Cet événement a eu lieu tous les ans à la mi-septembre : de 1990 à 2013 inclus. Créé à La Trinitésur-
Mer, le Trophée Clairefontaine a aussi été organisé au Cap d’Agde, à Valencia (Espagne) et à La
Grande Motte. D’autres Trophée des Champions ont été organisés à Marseille, Cadiz (Espagne),
Beyrouth (Liban) et Lyon. Soit trente au total en 24 ans. Ils ont accueilli une centaine de champions
parmi les plus célèbres de la planète voile internationale.

Programme OceanoScientific
En novembre 2006, Yvan Griboval conçoit le Programme OceanoScientific. Le Programme
OceanoScientific est l’ensemble des activités destinées à permettre à la communauté scientifique
internationale et au GIEC* d’enrichir leurs connaissances relatives aux causes et aux conséquences
du changement climatique, grâce à la collecte répétée par des voiliers de données de qualité à
l’interface océan – atmosphère sur des routes maritimes peu ou pas explorées scientifiquement à ce
niveau. Ces expéditions sont placées sous l’égide du JCOMM, la Commission Technique Mixte COIUNESCO**
– OMM*** d’Océanographie et de Météorologie Maritime de l’ONU.
* Groupe d’experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat (GIEC)
** Commission Océanographique Intergouvernementale de l’UNESCO (COI – UNESCO)
*** Organisation Météorologique Mondiale (OMM)
GIEC, OMM et COI sont des agences spécialisées des Nations Unies (ONU)

Une idée simple et d’intérêt général
A l’origine, en 2005, sans aucune connaisance scientifique, Yvan Griboval est le premier à imaginer
que les voiliers de compétition océanique qui naviguent régulièrement autour du monde en passant
sous les trois caps (Bonne-Espérance, Leeuwin et Horn) fréquentent probablement des zones peu ou
pas explorées par la communauté scientifique internationale en charge de l’étude du Climat. Il
imagine donc que ces voiliers océaniques pourraient collecter des informations de qualité scientifique
pour enrichir les connaissances des climatologues, océanographes et météorologues.
Yvan Griboval soumet cette idée à des scientifiques le 14 novembre 2006. D’abord au glaciologue
émérite Jean-Claude Gascard (Directeur de Recherche au CNRS), puis à Nicolas Metzl (INSU-CNRS
/ LOCEAN / IPSL). Puis, toujours ce même 14 novembre, à un aéropage de scientifiques, réunis dans
les locaux du LOCEAN (Paris), dont Laurence Eymard sa directrice enthousiaste, mais également
Fabienne Gaillard (Ifremer). Pierre Blouch (Météo-France) est lui aussi un fervent conseil de la
première heure. Depuis 2006, de nombreux scientifiques renommés ont rejoint l’équipe des
chercheurs qui guident le développement du Programme OceanoScientific, qui a été parrainé dès
2010 par le ministère de la Recherche, puis par celui de l’Ecologie.

 

LE FILM

 « Expédition OceanoScientific 2016 – 2017 »

Documentaire de 30′, Réalisation : Yvan Griboval
Production : Association OceanoScientific

La première campagne océanographique à la voile sans rejet de CO2 ni déchet à l’interface océan – atmosphère dans le Courant Circumpolaire Antarctique : 60 jours en solitaire dans les Quarantièmes Rugissants et les Cinquantièmes Hurlants sous les trois grands caps :

Bonne-Espérance (Afrique du Sud), Leuuwin (Australie) et Horn (Chili).